AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [RP] Estote Fideles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wyllas
Loup
Messages : 5
Date d'inscription : 27/11/2013
MessageSujet: [RP] Estote Fideles   Mer 9 Avr 2014 - 19:51

[Seigneurie de Sarzay. Il y a trois mois]

Voilà bien une heure que le jeune blond observait la lune. Ses yeux verts reflétant l'astre à la perfection, les cheveux en bataille et habillé salement. Le jeune homme, concentré sur l'astre, n'était pas heureux pour autant. Il était perturbé et complètement surpassé. Pourtant, tout allait bien, à peine arrivé qu'il était déjà accepté par les Berrichons. La raison de sa venue restait dissimulé et caché aux yeux de tous. Il n'était pas là pour suivre Sonia, il n'était pas là pour rejoindre le Fier et mené une vie de Noble. Non, il était là pour trouver son père. Son père qui n'avait pas été là lors de sa jeunesse. Son père qui avait laissé un inconnu l'élevé à se place. Son père qui lui était inconnu ...

Les seuls renseignements qu'il détenait venait de sa pauvre mère. La pauvre femme morte étranglé par les propres mains du blond. Après tout, la folie n'a pas de limite ... Elle lui avait confié plusieurs renseignements sur son père, mais pourtant rien de concret. Il avait longtemps pensé qu'elle ne voulait que le faire marcher. Mais pourtant ... Le voilà si près de ce que sa mère voulait. À quelques pas de Sarzay, là, à l'endroit où elle voulait le voir chercher

''Trouve le loup, lui avait elle dit, un grand homme blond, aux yeux bleus.''

Le loup ... Pourquoi ne lui avait-elle pas tout simplement donné un nom ? La question restera six pieds sous terre, en compagnie de sa mère bien aimée.

Il descendit les yeux pour les reposer sur Sarzay. Un magnifique château fort à l'apparence blanche. La vue le charmait tout simplement. Les yeux rivés vers ce monument d'une beauté presque surnaturel, il continua sa marche jusqu'au porte et s'arrêta net devant deux gardes.

Bonsoir, je cherche un homme. Je crois bien qu'il se cache ici. Le loup, vous le connaissez ? Un grand homme blond, aux yeux bleus.

Il sourit en attendant attendant la réponse, s'il y en avait une ... Déjà que l'idée de cogner chez un noble comme ça, sans permission n'était guère intelligente, il était venu sans arme et la bourse pleine. Il perdit du coup son sourire qu'il arborait si fièrement pour laisser place à un haussement de sourcil, signifiant un manque de confiance

*Estote Fideles : Sois Fidèle

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Aimbaud
Gardien
Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2014
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:44

(Aimbaud est l'un des deux gardes du Château de Sarzay. Avec son comère Godefroy, ils forment un duo d'idiots sans précédent. Tandis que le deuxième est plus renfermé - renfrogné serait le terme exact -, Aimbaud est le porte-parole de la bande et le chef du groupe, et arrive même à lire dans les pensées inextricables de son partenaire. Généralement, c'est lui qui parle et il répond même aux questions qu'il pose.)

C'était plutôt une belle journée. Pas qu'il fasse particulièrement beau, mais l'homme était simplement content d'être là, comme chaque jour, avec son compère. Cette routine lui allait bien. Et mieux encore, personne 'était venu les embêter en leur demandant la direction d'un patelin inconnu ou le niveau d'humidité des chaussettes de l'archiduchesse d'Anjou, avec cette phrase à la mords-moi-le-nœud qui lui était restée en tête.

"Les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches ou archi-sèches ?
- Hein ?"

Cela devait être le premier mot que Godefroy sortait depuis l'aube. Et sûrement l'un des rares de la journée.

"Rien, rien. Je repensais à un truc sans importance.
- ...
- Hé. T'as vu ce gars qui s'amène ?"

Il désigna du menton un jeune homme blond qui venait dans leur direction. Il semblait apprécier le Château de Sarzay puisqu'il ne cessait de le regarder avec des yeux apparemment admiratifs. Puis, il s'approcha des deux gardes et les salua, en leur disant qu'il cherchait un homme, le décrivant comme un grand blond aux yeux bleus.
Tandis que Godefroy ne haussa même pas un sourcil, restant fidèle à lui-même, Aimbaud s'esclaffa.


"C'est qu'il y en a toute une tripotée ici, des grands blonds aux yeux bleus ! Pour ne pas dire qu'il n'y a que ça ! Il s'appelle comment, votre gars ?"

Peut-être que c'était un collègue à eux, qui sait ? Ca lui semblait logique, en tout cas, qu'on sache le nom de la personne qu'on cherche. Cela ne lui ressemblait pas d'être sympathique avec les voyageurs qui demandent leur chemin, mais celui-là avait l'air d'être un pauvre petit jeune perdu. Une fois le bon service rendu par l'aimable garde qu'il était, il ferait sûrement un peu de publicité à la bienveillance et à la générosité d'Aimbaud, et ce dernier espérait bien monter un peu de grade dans la société grâce à ça, quitte à devenir quelqu'un de populaire.
Il adressa à l'inconnu l'un de ses plus beaux sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Wyllas
Loup
Messages : 5
Date d'inscription : 27/11/2013
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:46

La réponse eut comme effet un sourire, aussi désespérante soit-elle. Plusieurs blonds dans un lieu si vaste, à ce rythme jamais il allait le retrouver ... Fallait-il déjà que son géniteur le reconnaisse et ne mente pas. Après tout, qui serait fier d'un petit blond crasseux comme fils, illégitime en plus ? Voilà que tout s'effondrait, les espoirs, les rêves, tout. Tant qu'au nom, il n'en savait rien. Sa pauvre mère étant devenu à moitié folle, dû à la violence excessive de son père -Ou du moins, celui qu'il avait cru l'être-, ne cessait de répéter les mêmes mots. Ayant comme seuls significations cohérentes de retrouver cet homme appelé le loup à Sarzay. Autrement dit, ses derniers espoirs reposaient sur ce surnom .

Écouter, je ne sais même pas qui est le maître de ces lieux. Tant qu'au nom, je ne le sais pas plus. Je vous ai tout dit ce que je savais. Êtes-vous sûr que personne ici ne se fait appeler le loup ?

Il passa une main dans sa chevelure parfaitement blonde, le tout accompagné par un léger soupire désespéré.

Je crois même être perdu ...

Il posa son regard au sol, espérant que les gardes aient pitié de lui. Si ça se trouve, un seul blond aux yeux bleus reposaient dans ce château. Une seule façon de le savoir était possible : Y entrer sois même ! Et quel meilleur moyen que de convaincre les gardes d'être un pauvre petit enfant abandonné, seul et perdu sur les routes Berrichonnes.

Il attendit donc la réponse, espérant que les gardes aient pour connaissance ce loup, ou qu'ils le laissent entrer, pour que le jeune blond puisse repartir sous les ailes d'un bon samaritain qui l'aiderait à ''Retrouver'' son chemin.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Aimbaud
Gardien
Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2014
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:46

Le pauvre voyageur ne savait pas le nom du Seigneur de Sarzay et s'y présentait quand même ! Connaissant le patron, Aimbaud n'aurait même pas eu l'idée d'y mettre les pieds, tenant à la vie et surtout à la sienne.

"Ici, c'est le château de la famille Sidjéno. Le chef s'appelle June, c'est un grand blond aux yeux bleus, comme celui que vous cherchez. Quant au loup, il suffit de regarder ça."

Il désigna les deux blasons représentés sur le porche : l'un, au fond noir, possédait trois têtes de léopards d'une jolie couleur or ; l'autre, d'un beau bleu profond, voyait en son sein un loup blanc assis en train d'hurler.

"A gauche, le noir, c'est le blason de la Seigneurie de Sarzay ; à droite, c'est celui de la famille Sidjéno, qu'on appelle communément les Loups. Alors un grand blond aux yeux bleus qu'on appelle "Le Loup", y en a pas qu'un seul ici."

Il espérait avoir bien récité tout ce qu'il avait appris. Il jeta un œil à Godefroy qui ne broncha pas, ce qui était plutôt bon signe. June leur avait ordonné d'encastrer dans leur crâne - selon son exacte expression, qu'ils n'avait d'ailleurs pas totalement comprise - à la fois trois choses : un bout de géographie autour de Sarzay pour pouvoir renseigner correctement les voyageurs, un résumé de l'histoire du château et de la famille, et la politesse. Aimbaud se sentait à présent très savant, et ça faisait du bien au moral. Il se sentait même un peu supérieur à Godefroy, persuadé que celui-ci avait appris moins de choses que lui, même s'il ne lui dirait jamais car il aimait quand même bien son ami.
Quant au voyageur qui était toujours là, il ne voyait pas comment l'aider davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Wyllas
Loup
Messages : 5
Date d'inscription : 27/11/2013
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:47

Les Sidjénos ? La même famille que Nathan et Orian ? La situation s'annonçait plus qu'embêtante. Même si ... Ça pouvait lui être utile. Peut-être réussirait-il à entrer dans le château, une fois le nom de ses deux amis révélés. Avec habileté, il y arrivait sûrement. Tant qu'à ce June le fait qu'il possède les traits physiques recherchés par notre jeune blond n'était sans doute qu'un simple hasard.

Après un bref coup d’œil sur le blason de Sarzay, il plongea son regard dans celui des Sidjénos. Le bleu lui semblait si profond, pure et sombre. Quant au loup, la bête lui parut forte, loyal et fidèle. L'interprétation parfaite, selon lui, d'un loup.

il continua de fixer le blason, l'oreille attentive au monologue du garde. Il manqua de s'étouffer lorsqu'il l'entendit prénommer tous les Sidjénos des ''Loups''.

Orian et Nathan seraient donc ses cousins ? Cela lui semblait impossible. Mais pourtant, ils avait plus que la blondeur en commun. Autant en traits de caractères qu'en traits physiques. La ressemblance lui parut, désormais, difficilement le fruit du hasard. Mais le béda voulait des preuves. Le hasard restait tout de même une réponse possible, même si elle devenait de plus en plus invraisemblable ...

Et puis il fixa le garde bavard droit dans les yeux, ne trahissant aucunement son air calme. Il devait absolument entrer dans ce château, coûte que coûte. Maintenant que la vérité était à portée de main, il n'allait pas la laisser tomber.


June Sidjéno, de la même famille que Nathan et Orian Sidjéno ? J'ai des nouvelles plus qu'urgente pour June alors. Si vous me permettez d'entrer ...

Il leur sourit, l'air sincère. Bon, il n'avait absolument aucune nouvelle, ni d'Orian, ni de l'autre blond. Un plan risqué, mais plus qu'assuré. Après tout, qu'est-ce qu'un orphelin ne ferait pas pour retrouver son père ?

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Aimbaud
Gardien
Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2014
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:48

Lorsque le visiteur cita les deux noms de Nathan et d'Orian, Aimbaud s'arrêta de parler et regarda un bref instant le blond face à lui, l'air décontenancé.

"De la même famille ? Mais pardi, bien sûr ! Nathan et Orian sont les propres fils de June Sidjéno. Qui ne le sait pas, ici ? Ils sont vachement connus, pourtant... Enfin, pas forcément pour de bonnes raisons, ni forcément les mêmes, mais ça reste du même genre que le père. Mais, euh... Ne le répétez pas, sinon je... Je risque d'avoir des problèmes à l'avenir. Si on vous demande, dites que j'ai dit ça comme si c'était un compliment."

Il sourit d'un air embarrassé, et jeta un œil à Godefroy.

"T'en penses quoi, toi ?"

Voyant que son compère restait silencieux comme à son habitude - bonne ou mauvaise selon les situations, soit dit en passant -, il reprit la parole en direction de Wyllas.

"Ecoutez, en général... Mh. Le maître des lieux n'accepte pas de se laisser déranger sans son autorisation, ou du moins qu'on le prévienne avant de l'arrivée d'un invité pas invité... Encore moins pour un inconnu... De plus, je crois qu'il est très occupé aujourd'hui, et... Voyons, ne voulez-vous vraiment pas patienter ?"

Wyllas n'aura pas besoin de faire des pieds et des mains pour entrer car déjà, Aimbaud s'était décidé. Voyant que le gars avait l'air vraiment, vraiment pressé même s'il ne voulait pas le montrer, le gardien de Sarzay soupira et haussa les épaules.

"Bon... De toute façon... Je crois que je n'arriverai pas à vous dissuader. je vous laisse entrer, quitte à ce que l'un d'entre nous vous accompagne si vous avez besoin. Vous trouverez June dans le château, sûrement au rez-de-chaussée, dans la grande salle : c'est là qu'il passe son temps à cette heure-ci de la journée. Et un conseil : s'il vous dit de décamper immédiatement... Faites-le."

Ordonnant d'un mouvement de tête à Godefroy de l'aider, il ouvrit la lourde porte du château afin de laisser passer Wyllas.
Revenir en haut Aller en bas
Wyllas
Loup
Messages : 5
Date d'inscription : 27/11/2013
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:48

Wyllas eu un haussement de sourcil à l'attitude si apeurée de son interlocuteur. June serait-il si dangereux ? Il allait bientôt le savoir et il en était plus qu'heureux. À ses yeux, il venait d'accomplir un exploit, persuader deux gardes de le laisser entrer dans un château, sans permission, ni noblesse, alors que le maître des lieux les effraies tant ...

-Vous, il lança un regard vers Godefroy, Pouvez-vous m'y emmener ? Je vais me perdre ici, je le sais d'avance, j'en serais plus que reconnaissant.

-...


Il le vit se tourner et marcher en direction de la grande salle, sans un mot.

-Euh ... Merci. Je suppose ...

Il le suivit sans plus tarder, la hâte qui accompagnait la possibilité de voir son vrai père était de plus en plus grandissante. Des mois à attendre, à tourner autour du pot. À se poser des questions sur qui il était avant de finalement se décider de le chercher et jusqu'à maintenant, cela avait porté ses fruits. Il allait finalement parler à une personne, une personne qui saurait peut-être qui il était et surtout de qui il était. Plus rien ne comptait aux yeux du jeune Sidjéno, hormis la soif d'en apprendre plus sur sa génétique.

Ce fût donc avec hâte qu'il suivit Godefroy


-Vous n'êtes pas bavard, hein ? Et ce June, il l'est lui ? Je ne risque pas de me faire casser le coup, pas vrai ?

-...

-Mais parlez bon sang ! Je veux savoir à quoi m'attendre moi ... Il est grand comment ?

-...

- C'est peine perdu, c'est ça ?


Il eut un de ses soupirs de désespoirs exagérés ... Impossible de le faire parler celui là. La hâte fut aussitôt remplacée par la peur. Qu'arriverait-il s'il n'était pas assez courtois, ou s'il ne s'inclinait pas assez bas ? La sentence était-elle la mort ? Ou tout simplement une humiliation assez profonde pour s'en rappeler ...

Il allait bientôt le savoir, le garde s'était arrêté net devant la porte et lui fit signe de s'arrêter.

Les battements de coeurs du jeune blond ne cessaient d'augmenter à une vitesse folle. Les pires scénarios se déroulaient en rafale dans sa petite tête. De la pendaison, au billot en passant par la noyade.

Et ce fut avec peur qu'il attendit la suite, sans même l'ombre d'un mouvement, le souffle coupé à la quête d'un bruit dans la salle voisine.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
June

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Lun 21 Avr 2014 - 18:49

Silence. C'était là le maître-mot du lieu. Silence. Chaque déplacement de poussière se faisait entendre, chaque pas même feutré au possible devenait un bruit assourdissant tellement ce château était vide. Vide de bruits, vide d'odeurs à part celle de la pierre poussiéreuse, vide d'âmes presque, tellement il avait l'air mort. Sarzay avait en son temps retrouvé la vie, lorsqu'il avait été donné à June pour son mérite. Il avait retrouvé l'air qui se promenait dans son immensité, les âmes qui le parcouraient en long, en large et en travers, ceux qui y vivaient, ceux qui y passaient. Il avait retrouvé en ce temps-là sa joie de vivre, ses couleurs en haut de ses tours et ses terres entretenues. Mais depuis le départ du Berry, son Seigneur n'y venait que peu, histoire de voir si le château était toujours là. Les deux gardes qui officiaient à la porte avaient eu le droit d'habiter directement dans la demeure seigneuriale pour l'entretenir, mais trop peureux des fantômes qu'ils croyaient apercevoir par les meurtrières, ils préféraient rester dans leur petite maison un peu plus loin.

Si June y était venu cette fois, c'était pour rassembler quelques affaires, probablement les dernières, puisque quelques jours plus tard, il était prévu qu'il rencontre le Duc pour enfin accepter qu'il n'avait pas su relever le défi de la devise des Barbançois.

Peut-être Sa Grâsce allait-elle s'en émouvoir... Ou peut-être pas. Médaille rendue, noblesse rendue, il redeviendrait un roturier sans grande gloire, un de ces maîtres qu'il avait aimé être à l'époque où l'on n'avait pas encore reconnu ses efforts pour le Duché. Mais qu'importe.
Si Sarzay allait beaucoup lui manquer - parce qu'il l'aimait, tout de même, c'était son château après tout ! -, le Berry, lui, était dans la page qu'il venait de tourner. Le Berry avait changé. Sarzay n'avait pas changé. C'était pour ça que June avait mal au coeur lorsqu'il pensait à le quitter. Et puis, ce n'était pas qu'une demeure, ce n'étaient pas que des terres, c'était aussi toute la reconnaissance qu'on lui avait accordée, à lui, le jeune tisserand si dévoué à l'époque, même si finalement ce n'était pas grand-chose aux yeux de ceux qui le lui avaient donné. C'était quelque chose de grand pour lui et une chose tellement banale aux yeux des autres. Mais Sarzay, Sarzay... C'était un très beau château, tout de même ! Imposant de force et de race ! C'était toute une histoire ! C'était là qu'il s'était installé, après avoir quitté la demeure de Saint-Aignan puis celle de Bourges. C'était là que chacun lui rendait visite, c'était là son adresse, son port principal. Maintenant, il n'aurait plus que le bateau et plus de quai pour l'amarrer.

Où allait-il mettre toutes ses affaires ? La maison de Bourges ne lui appartenait plus. Le 107 de la rue du Duc Juju de son village natal appartenait au passé ; il ne voulait plus y retourner depuis le départ de Kerah. Et puis, ce n'était plus vraiment chez lui, le Berry. C'était devenu étranger.

Il fut sorti de ses pensées par Sega, la Gardienne. Elle était là en ce moment, à Sarzay, près de lui. Elle savait qu'il en avait besoin, même si elle ne posait pas de questions. Kenaï n'était jamais loin d'elle ; à ce moment-là, il était sûrement parti à la chasse. il aimait ça et ça le détendait. Et il savait qu'il pouvait laisser le domaine à sa partenaire. Sega donc, la belle blonde, debout devant la fenêtre, observait le chemin qui menait du portail jusqu'à la grande entrée.
June, pendant ce temps-là, assis dans un fauteuil près de la cheminée éteinte depuis bien trop longtemps, l'air pensif, avait la tête tournée vers la pierre qu'il observait depuis déjà plusieurs longues minutes.
Sega émit un bruit. Même pas un mot, juste un bruit. Comme si elle s'amusait de quelque chose. Elle tourna la tête en direction du Seigneur de Sarzay et lui demanda.


"Tu avais prévu de la visite aujourd'hui ? Je ne le savais pas.
- Non. Pas prévu. Pourquoi ? Qu'y a-t-il ?
- Godefroy.
- Godefroy ? Seul ?
- Non, justement, il n'est pas seul. Il amène un jeune homme.
- Dis-lui de le virer."

Elle prit le temps d'une inspiration. Un silence. June l'observa. Elle continua, sans le regarder :

" Il ressemble à Nathan.
- Nathan est loin.
- Il ressemble à Orian.
- Orian est encore plus loin.
- Alors c'en est un autre.
- Un autre quoi ?
- C'est un Loup, June."

Sega ne dit plus mot. Encore un enfant. Serait-ce le dernier ? June restait toujours mystérieux sur le sujet. En fait, il ne savait pas lui-même si c'était le dernier.

"Et alors ? Dis-lui de partir.
- Pourquoi ? Tu n'oses pas te montrer ? Le rencontrer ? Lui parler ? Lui dire qui tu es ?
- Cesse tes remontrances. Pour qui te prends-tu ? Va lui dire que je ne souhaite pas le recevoir. Fais-le. Fais-le partir. Je vais bientôt partir moi aussi, et je n'ai pas besoin de m'encombrer d'un serviteur de plus."

Sega soupira de lassitude et se dirigea vers la grande porte qu'elle ouvrir, face à Godefroy et Wyllas.
Elle entendit Godefroy murmurer :
"Sega." C'était bien la première fois.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
Wyllas
Loup
Messages : 5
Date d'inscription : 27/11/2013
MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Dim 29 Juin 2014 - 20:00

Il prit une longue respiration aussitôt qu'il entendit la porte s'ouvrir, les yeux fermé, il prit pour que rien ne mal ne se produise. Il ouvrit doucement les yeux, fixant les pupilles de son interlocuteur.

Ju ..

Non, ce n'était pas June, malgré les cheveux blonds, le teint pâle, elle n'était pas une louve, ou du moins, partageant le sang des deux autres Nathan et Orian. Il décida donc de rester muet, l'observant, laissant ses yeux inspecter chaque parcelle de son être comme s'il voyait au plus profond d'elle. Lorsqu'il décida de regarder autour d'elle, plus précisément la pièce, il remarqua un homme, au loin, assis sur son fauteuil. Il lui semblait grand et blond. Rien qu'à le voir, si loin, il se sentit écrasé par sa présence, tel une moustique indésirable. Il pensa à faire demi tour, se demandant quelle idée idiote lui a pris de traverser sa tête d'idiot pour pouvoir espérer recevoir une bonne accueil, mais décida, au grand final, de rester jusqu'au bout. À quoi bon partir hâtivement ? Il n'était rien et n'avait rien à perdre. De l'honneur, si au moins il en avait. Il soupira, baissa les yeux.

Suis-je si faible, se dit-il, si faible pour tout abandonner et laisser tomber les derniers voeux de ma mère ? Jamais, ça non.

Et c'est avec une fougue nouvelle qu'il leva ses émeraudes droit dans les yeux de Sega, laissant paraître une assurance et une prestance Sidjenesque qu'il n'avait jamais laissé prendre le dessus depuis son arrivé au château.

Je suis Wyllas Wrynn, je suis ici pour voir mon père ... S'il n'est pas trop lâche pour sortir de son fauteuil. Là est le dernier voeux de ma mère et je ne la trahirais pas.

Il continua à percer le regard de Sega, ne se laissant pas défaillir, espérant avoir ce qui lui revient de droit : Connaître son vrai père.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [RP] Estote Fideles   Aujourd'hui à 3:03

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP] Estote Fideles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» T'as pas d'amis? Prend un curly! (si sa marche pas clique sur ce sujet ^^)
» Les Oris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine des Sidjéno - LOUPS (RR) :: Chroniques des Loups :: Ab Uno Disce Omnes-