AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Echange de courrier June/Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 21:49

June a écrit:
Expéditeur : June
Date d'envoi : 04/01/1463 - 21:24:06
Titre : Lettre

Cher fils aîné,

Cela fait bien longtemps que je n'ai point de tes nouvelles, m'enfin passons. Tu n'en as pas non plus des miennes, on est quitte.

Par contre, tes deux frères sont là, en Anjou, avec moi. Et Wyllas a fortement attendri un dénommé Charlemagne von Frayner qui lui propose une union sodomite, en précisant au passage qu'il a déjà eu ce genre de relation avec son frère aîné.
Orian n'étant pas le frère aîné concerné, il ne reste plus que toi. Est-il vrai que tu as eu de telles relations avec ce royalo ?!

Parce que bon, d'une part c'est dégueulasse, mais c'est ton corps. Mais quand même, j'aimerais être au courant de ce genre de fréquentations !
Enfin, sans trop de détails, quoi.

Allez, bisous.

Ton père,
June.

___________________________



Dernière édition par June le Sam 10 Jan 2015 - 22:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 21:49

Nathan a écrit:
Expéditeur : Nathan
Date d'envoi : 04/01/1463 - 22:20:42
Titre : Re: Lettre

Cher père,

Il est amusant d'entendre toutes ces affaires. À vrai dire, il semblerait que Charlemagne se sente l'âme d'un collectionneur. Les Sidjéno passeront peut-être à la casserole ou pas. Quoiqu'il en soit, je suis vraiment étonné que tu m'écrives pour si peu. Après tout, je fais ce que je veux de mon cul, de mon phallus, de ma bouche, de mes lèvres, de ma langue et accessoirement de tout le reste de mon corps.
Tu diras à Charlemagne mes plus bons souvenirs.

Ensuite, concernant ta volonté de connaître ma vie, il faudrait, déjà, que tu sois avec moi ou près de moi. Mais il est vrai qu'on n'a jamais trouvé, qu'on ne trouve pas et qu'on ne trouvera probablement jamais les qualités et les attributs d'un père chez toi. Ceci n'est pas un reproche j'ai su composer avec depuis plus de dix-neuf années. Ah au fait, tu as oublié l'anniversaire de ton fils il y a quelques mois déjà. Juste pour te le dire. Tu sais le jour où ma mère est morte, tu devrais pourtant t'en souvenir.

Allez, bons baisers de Savoie, je compte me faire le duc, ça aussi dis le à Charlemagne : que je compte coucher avec Cesar.

Bien cordialement,

Nathan Octave Baudoin Sda.

___________________________



Dernière édition par June le Ven 9 Jan 2015 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 21:50

June a écrit:
Expéditeur : June
Date d'envoi : 09/01/1463 - 21:46:37
Titre : Re: Re: Lettre

Nathan,

Il m'arrive de prendre des nouvelles, dans mes moments perdus. En avais-tu pris de moi ? Non, bien entendu, seule ta petite personne t'intéresse, mais ça n'est pas nouveau.
Tes deux frères sont là, avec moi, et nous nous supportons bien. Quant à être avec toi, encore faudrait-il que je sache où tu es. Les qualités et attributs d'un père importent peu quand son fils n'a pas ceux d'un fils. Quant à ton anniversaire, j'aime pas le fêter : ça s'appelle un jour douloureux.

Ce que tu fais de ton corps m'intéresse peu, mais baiser un royaliste pédéraste, faut quand même y aller fort. Ca pue le lubrifiant senteur fleur de lys.

Ton père.

___________________________



Dernière édition par June le Sam 10 Jan 2015 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 22:02

Nathan a écrit:
Expéditeur : Nathan
Date d'envoi : 09/01/1463 - 22:01:25
Titre : Re: Re: Re: Lettre

June,

Alors rares sont les moments qui te sont perdus. Je n'ai nullement l'envie de prendre de tes nouvelles si c'est pour recevoir, comme toujours, en pleine face cette condescendance familiale que tu me portes depuis des années. Certes je n'ai pas toutes les qualités du fils parfait, mais je ne suis pas non plus de ces enfants immondes avec lesquels le dénie est de mise.

Il est temps que le deuil se fasse. N'en as-tu pas assez de vivre dans un passé déroutant? Regarde toi, là, maintenant, aujourd'hui, à correspondre par lettres interposées. Tout ceci est absolument ridicule, tu n'as jamais su expliquer tes gestes et tes actes de vive voix. Mais les reproches tu sais bien les faire des deux façons. Je passe outre de ça.

Je suis actuellement sur les routes en direction de l'Anjou, je passerai par le Berry dans deux jours exactement, j'espère y passer incognito et sans encombre. Nous allons pouvoir enfin être en "famille" si on peut dire que nous sommes une famille. Bizarrement, je sens que mon arrivée ne sera pas la plus plaisante qui soit. Je m'en moque, moi et mon égo surdimensionné comme tu dis.

Baiser avec un royaliste est mon choix. Mes idées indépendantistes sont mortes depuis des années, si tu ne le savais pas encore. Je pensais que ma fuite du Berry t'aurais fait comprendre, mais, visiblement non.

Ça peut puer le lubrifiant senteur de lys, mais ça sent plus bon que ton orgueil.

Nathan.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 22:11

June a écrit:
Expéditeur : June
Date d'envoi : 09/01/1463 - 22:11:12
Titre : Re: Lettre

Nathan,

Ca y est, je suis "June" et non plus "Père". Comme quoi, le retournement de situation peut être rapide.

Tu parles de condescendance familiale alors que tu dois être le plus favorisé des trois. Une vocation naturelle à la paranoïa, peut-être ? Quant à te porter quoi que ce soit depuis des années, à part de l'affection bien masquée, je ne vois pas.

Vivre dans un passé déroutant ? Déroutant mais peut-être meilleur, quand on voit tes lettres, ça donne envie de revenir à la veille. Et expliquer mes actes de vive voix, peut-être faudrait-il que tu sois là pour les entendre. Mais puisque que tu es en direction de l'Anjou, que ce soit pour goûter au foutre royal ou à mes aigres paroles, nous pourrons nous expliquer, puisque c'est ce que tu veux. Après tout, qu'ai-je à y perdre à part un fils apparemment déjà perdu ?

Quant à mon orgueil, il est sauf. Mais merci quand même.

"June", ou ton Père.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 9 Jan 2015 - 23:50

Nathan a écrit:
Expéditeur : Nathan
Date d'envoi : 09/01/1463 - 23:45:43
Titre : Re: Re: Lettre

June,

En rien il n'y a retournement de situation. Tu m'attaques encore une fois, donc, il est tout à fait normal que je me défende. Le temps où j'acceptais toutes tes horreurs sans broncher est révolu.

Je ne vois pas en quoi je suis favorisé, tu as toujours eu un oeil attentif pour tes deux bâtards. Ton affection est si bien masquée qu'elle semble inexistante, il est facile d'user de l'affection éthérée puisqu'on ne la ressent pas et je te le dis clairement je ne l'ai jamais ressenti.

Encore une fois tu me donne les atours les plus odieux, mes lettres n'entachent rien à ton bonheur, ne le nie pas. Tu essaies de me culpabiliser, une fois de plus. L'expérience veut que je ne rentre plus dans tes petits jeux mesquins que tu connais si bien.

Apparemment déjà perdu? Je ne sais que penser d'un tel père qui puisse penser une telle chose. Depuis quand un Sidjéno baisse les bras si vite? Tu te perds dans une sénilité précoce, je suis sur que ton père est plus enclin à comprendre mes lettres que toi.

Tant mieux que ton orgueil soit sauf, le mien est blessé de façon immarcescible.

Nathan.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Sam 10 Jan 2015 - 0:03

June a écrit:
Expéditeur : June
Date d'envoi : 09/01/1463 - 00:03:36
Titre : Re: Lettre

Nathan,

Parler d'horreurs n'est-il pas un peu fort ? Je ne crois pas avoir fait de mal à mes enfants, sinon psychologique, mais pour ça ils sont résistants, c'est dans leur sang. Et en plus, ça rime.

Qui parle de sang quand on parle de favoritisme ? La bâtardise n'a jamais été un défaut chez les Sidjéno, pourquoi y porter attention quand aucun héritage n'est à attendre, sinon une vieille bicoque moisie dans les pauvres rues de Saint-Aignan. Quant à mon affection, si elle ne t'est compréhensible ni ressentie, tant pis pour toi. Va donc te faire aimer à la place par des vieux cons de pédérastes luisant d'huile à cul, au moins cela te sera davantage profitable.

Tes lettres n'entachent pas mon existence, parler de bonheur serait exagéré et puis, comme écrit plus haut, la résistance à ce genre de choses circule dans le sang. Je n'ai pas besoin d'essayer de te culpabiliser, tu le fais très bien tout seul, en réunion avec ta propre conscience.

Et si tout n'est pas perdu, peut-être reste-t-il un espoir ? Non, je ne baisse pas les bras. Simplement, je ne continue pas des actions que je sais ratées d'avance, ça évite de perdre son temps pour n'avoir au final que tristesse de non-reconnaissance et manque de sentiments familiaux.

Soigne bien ton orgueil.

June

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Mar 13 Jan 2015 - 14:46

Nathan a écrit:
Expéditeur : Nathan
Date d'envoi : 13/01/1463 - 01:15:24
Titre : Re: Re: Lettre

June,

Rien n'est fort face à tes actes inhumains. Je me demande encore, comment, tu as pu avoir trois enfants et en adopter un. Tout peut rimer, à quoi bon s'émerveiller de ces petits plaisirs vains que les mots nous procurent. Tu as usé de la verve d'une telle manière qu'elle aurait pu pousser n'importe lequel d'entre nous au suicide. Nous sommes résistants par nous-même et non par toi. De nombreux malheurs auraient pu être évités si tu n'étais pas positionné comme le bourreau de tes propres fils.

Je ne relèverai pas les " vieux cons de pédérastes " il n'y a rien à redire. Peut-être devrais-je te renvoyer tes premières lettres, ou alors te proposer de relire tes copies, si copies il y a. Tu as bien écrit que je faisais ce que je voulais de mon corps. Toi aussi tu changes vite de position. La versatilité est-elle maxime chez les Sidjéno? Je suis ainsi et tu ne pourras rien y changer. Mon coeur vacille entre le calice et le phallus et je ne compte rien y changer.
À moins que cela ne tâche l'honneur de notre famille, de notre sang ou que sais-je encore?

Ton amour incompréhensible ne m'étonne guère vu ton père. Tel père, tel fils, cependant je ne suis pas comme toi, mon fils sait que je l'aime et le saura toujours. Il n'y a rien entre nous deux qui peut nous donner des atomes crochus ou même des ressemblances. Je préfère me considérer comme le fils de ma mère plutôt comme le fils de mes parents et encore moins comme le fils de mon père.

Tu ne baisses pas les bras, mais tu n'es pas Atlas tu ne pourras pas supporter le poids de deux amours : ton propre amour et l'hypothétique que tu me portes. Déjà que ton amour propre est bien trop lourd.
Je n'ai jamais vu une seule de tes actions, je ne t'ai jamais vu perdre ton temps, il y avait toujours une bonne raison pour m'humilier, me rabaisser et de me détruire. Une forme de sadisme, n'attends pas de moi que je t'apporte le bonheur, car il n'a jamais été apporté et ne le sera jamais.

Demain je serai à Bourges, j'espère que je ne serai pas arrêté ni même assassiné. Je désire te voir une dernière fois pour te dire de vive-voix tout ce qui est déjà écrit ici. Voir ta tête, ton comportement et tes réactions. Ai-je toujours un père de marbre ou se craque-t-il avec les années qui passent? Je serai à Saumur dans 5 jours.

Je t'aurais bien volontiers pardonné ton orgueil si tu n'en avais pas blessé le mien.

Nathan

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
avatarJune

Messages : 518
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 24
Localisation : Dans la lumière du swag.
MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   Ven 16 Jan 2015 - 9:21

June a écrit:
Expéditeur : June
Date d'envoi : 16/01/1463 - 09:21:44
Titre : Re: Re: Re: Lettre

Nathan,

Inhumain, moi ! Toi qui a épousé une Montbazon-Navailles, tu devrais savoir ce qui est réellement inhumain.
Bourreau, moi ! Tu n'as pas connu ta mère... Bourreau de mon coeur.

Quant à la pédérastie, si elle te plaît, tant mieux pour toi. Oui, tu fais ce que tu veux de ton corps, mais la tendance n'empêche pas la bêtise, on peut être un pédéraste vieux et con, comme on peut être un Sidjéno vieux et con ; dans les deux cas, l'un n'empêche pas l'autre. Mais quel rapport avec un calice ?

Quant à me comparer à mon père, il ne m'a pas élevé non plus, c'est ma mère qui l'a fait davantage. L'Histoire se répète-t-elle ? Peut-être. Mais malgré tout, au fond de moi, je l'apprécie un peu quand même. Après tout, si celle qui m'a enfanté et élevé l'a aimé, c'est qu'il y avait une raison, non ?

Quant à mon amour-propre, puisque tu en parles, heureusement qu'il est présent. S'il fallait que je compte sur toi, j'aurais dépéri d'amour depuis des lustres. Passe donc à Saumur, puisque c'est la route que tu as choisie. Mais après tout, si tu n'avais vraiment pas envie de me voir, pourquoi viendrais-tu ?

Et surtout, pourquoi resterais-tu ?

Médite.

A bientôt,

Ton père.

___________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://loups.iowoi.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Echange de courrier June/Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Echange de courrier June/Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» [vente echange] lot fig Warhammer
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Nathan Horton à Boston!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine des Sidjéno - LOUPS (RR) :: Chroniques des Loups :: Ab Uno Disce Omnes-